Les puces du canal à Villeurbanne

Chiner aux puces du canal, voilà une activité que les Lyonnais et habitants des alentours apprécient particulièrement pour trouver des objets anciens de toute sorte. Meubles et objets de décoration sont à l’honneur chaque jeudi, samedi et dimanche vendus par des dizaines d’exposants professionnels et particuliers. Un événement incontournable pour les personnes qui souhaitent aménager leur intérieur mais pour les promeneurs curieux et les touristes.

Les puces du canal en chiffres

Les puces du canal c’est 6 hectares d’espace exploités par près de 400 exposants le dimanche et 80 exposants les jeudi et samedi. Cette grande braderie Lyonnaise existe depuis 1995 et constitue le second marché aux puces de France, juste derrière celui de Saint-Ouen en île-de-France.

Où se trouvent les puces du canal ?

A Villeurbanne, juste à côté de Lyon, au 5 rue Eugène Pottier (69100). Il se trouve près du canal de Jonage et du vieux Rhône, dans le quartier Saint Jean.

Informations pratiques

Les jours et horaires d’ouverture

Les puces du canal sont ouvertes :

– Le jeudi de 7h à 12h (midi)
– Le samedi de 7h à 12h (midi)
– Le dimanche de 7h à 15h

Où se garer pour visiter les puces du canal

Il existe un parking accessible aux visiteurs, situé juste à côté du marché. Le parking est payant, il vous coûtera environ 5 euros selon si vous êtes simple visiteur ou professionnel, avez un statut particulier… Attention, le parking est vite rempli, après 10h il est généralement complet. Vous pouvez également vous garer aux alentours gratuitement en marchant un peu. attention au parking sauvage, il existe un risque de contravention.

Accéder aux puces du canal en transports en commun

Il est possible de venir aux puces du canal en transports en commun grâce à la ligne 1 du tramway, Station Croix Luizet ou aux bus 7 et 37.

Pourquoi aller aux puces du canal ?

Si vous êtes amateurs d’objets anciens de toutes sortes, vous considérez les puces du canal comme la meilleure option à Lyon de trouver ce qui vous intéresse. L’offre est très large : on trouve à la fois des particuliers qui vendent occasionnellement, comme des professionnels que vous retrouverez régulièrement qu’il s’agisse d’antiquaires ou de personnes spécialisés dans la vente d’objets anciens de toute nature. Les prix sont donc très variables selon si on achète un meuble de prestige, une statue hors norme, de vieilles chaises ou une peinture d’un illustre inconnu. En d’autres termes, ce marché s’adresse à toutes les bourses.

Ce qui marque, c’est l’originalité des objets que l’on peut trouver. Il n’est pas rare de trouver quelque chose de surprenant auquel on ne s’attend absolument pas : un cerf en bronze de 3,5 mètre de haut, une tête de bœuf empaillée, une peinture flippante, une peluche centenaire, etc. Il n’y a absolument rien de standard. Les personnes qui ont l’habitude de fréquenter IKEA pour aménager leur intérieur de maison peuvent perdre connaissance 🙂

Les différentes parties du marché aux puces du canal

Le marché se découpe en plusieurs parties bien distinctes selon les meubles et objets vendus et à la nature des vendeurs.

Les traboules

Il s’agit d’un très grand hangar constitué de murs en dur et qui abrite principalement des antiquaires ou marchands de meubles. Il trouve là des objets prestigieux, rares, hors normes, etc dans la valeur est importante. Beaucoup de meubles magnifiques pour lesquels il faudra peut-être casser sa tirelire, vous êtes prévenus !
Les choses sont plutôt ordonnées et même si on y trouve des trésors, on a plus l’impression de faire les magasins que de faire une braderie.

Les halles Louis la brocante

Un nom assez peu original pour un lieu que je trouve particulièrement intéressant. On y retrouve des professionnels là aussi, qui vendent principalement des objets de taille moyenne et petite (Ex : lustres, vaisselle,…). Ce sont principalement des objets de valeur. La configuration est originale et très plaisante lorsque l’on s’y promène. Un passage obligé bien entendu si vous cherchez des choses spécifiques dans un style particulier, pour l’aménagement de votre intérieur de maison. Un endroit sympa dans lequel on trouve des choses intéressantes plus ou moins abordables. Encore un peu trop propre à mon goût…

Le village des containers

Original parce que ce sont des containers qui abritent des professionnels de la vente de meuble. On aime particulièrement l’agencement de cette partie du marché. Cela dénote avec les autres parties citées parce que plus anarchique, plus dépaysant,… Les meubles que l’on trouve sont surprenants, prestigieux et proviennent de partout dans le monde. Mais ne vous y trompez pas, les prix sont particulièrement élevés. Entre l’apparence et la réalité, il y a une différence d’effet. Nous sommes là sur un marché de spécialistes qui s’adresse à une clientèle aisée.

Le déballage

Selon moi, la partie la plus intéressante des puces du canal de Villeurbanne ! Les marchands professionnels sont des « bricoleurs » pour la plupart. On trouve de tout à tous les prix. C’est selon moi, le véritable intérêt de ce marché aux puces si on est un acheteur motivé. On retrouve le véritable esprit de la braderie traditionnelle mais avec une offre de haute qualité. En s’attardant quelque peu, on trouve des choses exceptionnelles ! La visite de cette partie est excitante car il est possible de trouver quelque chose d’unique à un prix tout à fait abordable. C’est pour eux que je viens régulièrement visiter les puces du canal !

Manger et boire aux puces du canal

Si vous souhaitez vous restaurer sur place, c’est possible ! Il existe plusieurs endroits dans lesquels vous pouvez manger le midi et boire quelque chose. Des terrasses sont mises à disposition si bien qu’il y a toujours de la place !